février 8

Qu’est ce qui rend nos enfants heureux? (10 trucs scientifiquement prouvés)

Papa et ses enfants

0  comments

Que voulons-nous pour nos enfants ? Qu’ils fassent Polytechnique ? Qu’ils deviennent acteur et célèbre ? Certes c’est tentant mais est-ce vraiment ce que nous souhaitons ?

En parlant avec la majorité des parents la réponse est très simple : nous voulons que nos enfants soient… heureux !

Mais comment y arriver ? Comme parent je commence à avoir quelques idées et j’ai appris quelques trucs sur le sujet mais là voici des trucs appuyés par des recherches scientifiques

1. Passez du temps avec eux

Et oui ça ne sert à rien de les couvrir de jouets si vous ne leur donner pas la chose dont ils ont le plus besoin : votre temps ! Cette vidéo montre comme cotre temps est le meilleur cadeau que vous pouvez faire à vos enfants. Une étude UNICEF a montré que le temps avec les parents étaient l’une des trois choses les plus importantes pour les enfants.

Alors organisez-vous, gérez votre temps pour en passer le plus possible avec vos enfants !

2. Laissez leur le temps de jouer

De plus en plus nos enfants sont impliqué dans de nombreuses activités (sport, musique, ect…) et on en oublie presque que ce sont avant tout des enfants et qu’ils ont besoin de jouer.

Le Temps de jeu s’est réduit de plus en plus dans les sociétés occidentales et les effets sur le développement des enfants est négatif. (source)

Les parents pensent qu’en empilant activité sur activité que leurs enfants seront mieux préparés au monde adulte.

Pourtant les enfants ont besoin de se développer seuls, de développer leur autonomie.

Alors laissez les joue tous seuls, laissez les même s’ennuyer !

3. Amenez les dans la nature

On pourrait penser que les enfants d’aujourd’hui préfèrent passer leur après-midi devant leur tablette ou leur ordinateur et qu’ils rêvent de voir tous les films de Disney à la télé. Et puis c’est tellement commode pour un parent avouons-le !

Mais non je me suis rendu compte et vous surement que les enfants adorent sortir et jouer dehors ! Quoi de plus merveilleux que de jouer avec une feuille et un bâton quand on est un bébé et qu’on découvre le monde ! L’étude UNICEF a montré que c’était un des autres trois thèmes les plus cités par les enfants interrogés.

Alors sortez de chez vous, prenez l’air et jouez dehors avec vos enfants !

4. Encouragez leur efforts

L’important n’est pas tant le résultat mais les efforts que vos enfants vont réaliser pour y arriver. Rappelez-vous de les encourager quand ils font des efforts.

« Nous pensons constamment que nos enfants sont intelligents, fabuleux, fantastiques mais s’il vous plait ne leur dites pas tout le temps «  disent des chercheurs de l‘université de Standfiord.

« il vaut mieux se concentrer sur les efforts et les actions que votre bébé réalise ». « tu as fait beaucoup d’effort «  plutôt que « tu es très bon pour ça «  dit le professeur Carol S. Dweck.” (source)

5. Créer des traditions et des souvenirs

Diners de famille…, sorties chaque week-end, cinéma mensuel, rituels de noël, chandeleur tous les ans, rituels pour les anniversaires… La régularité et la constance rassurent les enfants et si ils sont rassurés ils sont heureux, c’est aussi simple que ça :! (source)

Et puis je souhaite créer un tonne de souvenirs chouettes pour mes enfants. Des surprises, des voyages, au final je veux créer une série de souvenirs qui les rendent plus heureux (source)

6. Montrez leur que leurs émotions négatives sont saines

Personne n’aime être énervé, triste ou avoir peur. Ces sont des sentiments que l’on n’aime pas et que l’on préfère éviter. Pourtant ils font partie de nous, de notre nature humaine et c’est important pour nos enfants de comprendre qu’ils sont normaux et qu’ils font partie de nos vies. Un bon moyen d’expliquer cela aux enfants est quand vous traversez vous aussi ces sentiments. « Regarde. Papa aussi est triste ; cela fait partie de la vie ».

«De nos jours, beaucoup de personnes conseillent aux parents d’ignorer leur émotion ». « C’est basé sur les théories qui décrivent les comportements mauvais des enfants, mais qui oublient les sentiments liés à ces comportements. L’objectif suprême quand on élevé un enfant ne devrait pas être seulement de le rendre docile et obéissant. Beaucoup de parents espèrent mieux pour leurs enfants. » (source)

7. Ne les comparez pas

C’est tentant parfois de les comparer et d’utiliser d’autres enfants comme exemples. Mais il vaut mieux résister à la tentation car les enfants se sentent au final dévalorisés même si la comparaison n’avait pas ce but là.

« C’est naturel pour les parents de comparer les enfants, de chercher un point de référence en relation avec leur comportement et leur développement, disent les experts.  Mais ne laissez pas les enfants écouter quand vous en parlez. Les enfants se développent à leur propre rythme et ont leur propre personnalité. Les comparer sous-entends que vous aimeriez qu’ils soient différents. (source)

8. Soyez un parent heureux

Si vous voulez des enfants heureux, montrez leur un modèle de quelqu’un d’heureux. Alors c’est vrai que c’est parfois difficile d’être 100% heureux surtout quand nous naviguons dans les difficultés de la vie quotidienne. Mais comment voulez-vous que vos enfants soient heureux si vous ne l’êtes pas. Alors prenez-vous en main et essayez d’être heureux au travail, dans votre couple et bien sûr avec vos enfants ! C’est un peu comme dans l’avion quand où vous dit qu’il faut d’abord mettre son masque à oxygène avant de mettre celui de votre enfant. Le bonheur de votre enfant dépend aussi du votre !

Deux psychologistes mariés de l’université de Californie ont conclu qu’il était possible de prédire comment allaient se comporter les enfants tant émotionnellement, socialement et académiquement en étudiant comment allaient les parents !

Et cela ne dépend ni du nombre d’heures passés avec les enfants ni de la situation des parents (mariés ou séparés). Même dans les cas où les parents se soucient vraiment du développement de leurs enfants en passant chaque moment disponible avec eux ; « les enfants ne s’en sortent pas bien si les adultes ne prennent pas soin d’eux et de leurs relations ». (source)

9. Ne vous disputez pas devant eux

Vous êtres stressés par le boulot ? Par la famille ? Vous déménagez bientôt ? Vous partez en vacances demain et rien n’est prêt ! Nos enfants entendent en fait beaucoup plus de ce que l’on pourrait croire et nos disputes peuvent les inquiéter. Alors il vaut mieux garder ces disputes pour plus tard quand ils dorment, et les laisser être des enfants !

« Et pourtant ; les recherches montrent, pas tous les conflits sont problématiques pour les enfants. Si les parents s’abstiennent de se critiquer sévèrement ou d’être violents et plutôt essaient de gérer les problèmes de manière constructive, alors les enfants ne sont pas troublés par ces conflits.

La clé pour avoir des enfants équilibrés n’est pas d’avoir un parafait mariage sans aucun conflit, disent les auteurs de l’étude. C’est d’être capable de contrôler les émotions suffisamment pour se disputer de manière juste et résoudre les conflits sans affecter la stabilité de la famille, expliquent-ils. (source)

10. Dites-leur que vous les aimez

Nous les aimons sans compter nos bébés et nous pensons qu’ils le savent mais autant leur dire régulièrement ça ne mange pas de pain ! Et pas besoin pour ce truc de recherches scientifiques 🙂

 

L'auteur

Papazen

Je partage dans ce blog mon expérience de papa.

Vous pourriez aimer également ces articles

Les meilleurs livres jeux pour les enfants de 4 à 7 ans

Mes top livres pour les enfants de 3 à 5 ans

Notre top livres sur les loups pour les enfants

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}